Où en sont « l’esprit de défense » et « la volonté de se battre » chez les Taïwanais en 2022 ? : les sondages sont contradictoires

Chars et défenses anti-débarquement sur l’île taïwanaise de Xinmen, 2020 La montée en puissance des tensions dans le détroit de Taïwan, du fait de l’agressivité croissante du régime de Pékin, amène à s’interroger sur un facteur important en cas d’imminence d’un conflit : qu’en est-il de « l’esprit de défense  / the spirit of defence», ou deLire la suite « Où en sont « l’esprit de défense » et « la volonté de se battre » chez les Taïwanais en 2022 ? : les sondages sont contradictoires »

Pourquoi et comment Taïwan est devenu « l’endroit le plus dangereux de la planète », selon The Economist du 1er mai 2021 

La couverture de la livraison du 1er mai 2021 de l’hebdomadaire The Economist a été très efficace #1. Avec une image réussie (Taïwan au centre d’un écran radar circulaire, entre menace chinoise à l’ouest, et présence américaine à l’est), et un titre choc hyperbolique, qui n’a pas manqué de susciter des réactions : «  The mostLire la suite « Pourquoi et comment Taïwan est devenu « l’endroit le plus dangereux de la planète », selon The Economist du 1er mai 2021 « 

Les Japonais à Taïwan. Modernité imposée, empreinte spatiale et mémorielle – Volet 1/ La « période coloniale » (1895-1945)

Une rue de Taihoku (Taipei) en 1940. Architecture, uniformes scolaires, kimonos: l’empreinte japonaise dans les espaces urbains… Avant 1895, les Japonais avaient fait au moins deux incursions préalables dans l’archipel de Taïwan. En 1609, le shogun Tokugawa avait envoyé une mission d’exploration à Taïwan (高 砂 国 , Takayama koku ou Takasago-koku, « Le paysLire la suite « Les Japonais à Taïwan. Modernité imposée, empreinte spatiale et mémorielle – Volet 1/ La « période coloniale » (1895-1945) »

Le renforcement de l’identité taïwanaise – Deepening Taiwanese Identity (1992-2021) : l’étude annuelle de l’Université Chengchi, juillet 2021.

Taïwan: Tableau 1992-2021 de la perception de l’appartenance identitaire L’évolution de la perception de l’appartenance identitaire, Taïwan 1992-2021 / Taiwanese vs Chinese Identity (1992~2021), National Chengchi University’s Election Study Center in Taiwan, 20/7/2021 : https://esc.nccu.edu.tw/PageDoc/Detail?fid=7800&id=6961 L’émergence d’une identité nationale taïwanaise démocratique est un processus multifactoriel non linéaire de longue durée. Elle résulte de l’interaction d’interventions exogènesLire la suite « Le renforcement de l’identité taïwanaise – Deepening Taiwanese Identity (1992-2021) : l’étude annuelle de l’Université Chengchi, juillet 2021. »

En 2021-2022, une communauté internationale plus inquiète que les Taïwanais eux-mêmes du risque d’une invasion chinoise ?

Exercice de débarquement de l’armée chinoise (APL) en… 1979 (Image de l’Agence de presse officielle Xinhua) Il est une question, régulièrement posée aux Taïwanais, qui mérite attention: « Pensez-vous que la Chine pourrait attaquer Taïwan? « , parfois formulée sous la forme : « Pensez-vous qu’il pourrait y avoir une guerre entre la Chine et Taïwan?« . Un premierLire la suite « En 2021-2022, une communauté internationale plus inquiète que les Taïwanais eux-mêmes du risque d’une invasion chinoise ? »

Une lecture d’un classique du colonialisme japonais : « Japanese Rule in Formosa » (1905/1907), de l’historien TAKEKOCHI Yoseburō (1865-1950)

Famille japonaise à Taihoku (Taipei) , début du XXe siècle TAKEKOCHI Yoseburō (竹越與三郎著, 1865-1950), Taiwan tōchi shi (臺灣統治志), Tokyo, Hakubunkan, Meiji 38 1905, 568p. ;Japanese Rule in Formosa, préface du baron Shimpei Goto, trad. par George Braithwaite, London, New York, Bombay and Calcutta, Longmans, Green, and co. , 1907, 342p. Reprint London, SMC Publishing Inc., 2001,Lire la suite « Une lecture d’un classique du colonialisme japonais : « Japanese Rule in Formosa » (1905/1907), de l’historien TAKEKOCHI Yoseburō (1865-1950) »

Une lecture d’une somme sur les débuts de la colonisation japonaise : «The Island of Formosa, Past and Present» (1903), du journaliste et diplomate américain James W.DAVIDSON (1872-1933)

Jeune journaliste dans la guerre sino-japonaise à Taïwan (1895) Journaliste puis diplomate, l’américano-canadien James Wheeler Davidson (達飛聲, 1872-1933) est arrivé à Taïwan en 1895 (il a 22 ans) comme correspondant de guerre pour rendre compte de la guerre sino-japonaise commencée l’année précédente. Il a d’abord rencontré le gouverneur TANG Jingsong à Taipei, puis assiste –Lire la suite « Une lecture d’une somme sur les débuts de la colonisation japonaise : «The Island of Formosa, Past and Present» (1903), du journaliste et diplomate américain James W.DAVIDSON (1872-1933) »

Pourquoi l’ancien président LEE Teng-hui (李登輝, 1923-2020) est-il considéré comme « le père de la démocratie » taïwanaise?

Résumé : LEE Teng-hui (李登輝, 1923-2020) a présidé la République de Chine de 1988 à 2000, et le parti Kuomintang à la même période. Vice-président, il succède à CHIANG Ching-kuo (1978-1988) pour terminer le mandat de celui-ci, puis sera élu à deux reprises, en 1990 (par le Yuan législatif) et en 1996 (au suffrage universel direct). LEELire la suite « Pourquoi l’ancien président LEE Teng-hui (李登輝, 1923-2020) est-il considéré comme « le père de la démocratie » taïwanaise? »

Document-2020: A Tokyo, une nouvelle proposition parlementaire de « Japan-Taiwan Relations Act »

Statue à Wusanto (Taïwan) de l’ingénieur hydraulicien japonais HATTA Yoichi (1886-1942), figure symbolique de l’amitié taïwano-nipponne [cf. note 5, infra] Pendant du « US-Taiwan Relations Act » voté par le Congrès américain en 1979, un « Japan-Taiwan Relations Act » pourrait-il paradoxalement voir le jour en 2022, pour le 50e anniversaire du Communiqué conjoint sino-nippon de 1972 qui normalisaitLire la suite « Document-2020: A Tokyo, une nouvelle proposition parlementaire de « Japan-Taiwan Relations Act » »

La Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC), une entreprise éminemment stratégique pour la Chine et les Etats-Unis. Et l’économie globale.

Le poids de Taïwan sur le marché mondial des composants électroniques est impressionnant. En 2021, ce marché a atteint près de 79 milliards d’euros : 64 % sont attribuables aux ventes taïwanaises, et même 92 % si l’on considère les puces les plus avancées technologiquement (5 à 7 nanomètres actuellement, soit 5 à 7 millionièmes de millimètre;Lire la suite « La Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC), une entreprise éminemment stratégique pour la Chine et les Etats-Unis. Et l’économie globale. »